A propos

Peu d’objets peuvent se vanter d’avoir créé une fascination comparable à celle qu’exerce la guitare sur notre inconscient collectif depuis plus d’un siècle.

Des petites guitares dites “romantiques” jouées dans les boudoirs de la bourgeoisie au dix-neuvième siècle jusqu’aux huit cordes des virtuose du djent, en passant par la Gibson L-0 du bluesman Robert Johnson, la Stratocaster blanche de Hendrix ou la Les Paul de Jimmy Page.

Aucun instrument n’a été à l’origine d’autant de styles musicaux, aucun n’a suscité une telle obsession pour cinq générations de musiciens pros ou amateurs, de mélomanes et de collectionneurs.

Aucun autre objet ne peut se targuer d’avoir mené les piquets de grève des années 30 aux Etats-Unis ou d’avoir composé la bande originale des révoltes et révolutions des années 60. La guitare fait partie de notre vie quotidienne, et pour la plupart d’entre nous elle évoque des images avec lesquelles nous nous sommes construits, définis.

On se souvient tous d’où on se trouvait la première fois qu’on a entendu Stairway to Heaven, Smoke On The Water, Back in Black, Nuages, ou pour les plus jeunes, Welcome To The Jungle.

Il y a la musique, et il y a l’objet lui-même. Entre les designs de génie qui n’ont pas pris une ride 70 ans plus tard (Telecaster en tête bien sûr), les bricolages improbables qui ont déclenché des révolutions (Les Paul et ses tentatives électriques), les grands classiques et les bizarreries, il y en a pour tous les goûts.

Nous avons tous notre petite préférée, celles qu’on a réussi à trouver contre toute probabilité et bien sûr celles que l’on achètera le jour-même si on gagne à la loterie. Bien entendu, avec l’explosion du marché vintage, il n’est pas évident d’assouvir tous ses fantasmes.

Mais il existe pourtant un moyen d’avoir une collection de guitares ultra-rares et précieuses accrochées au mur de votre studio tout en pouvant continuer de payer votre loyer : bienvenue dans la Cappella, The Cappel pour les intimes, la chapelle des amoureux de guitare croyants et pratiquants.

The Cappel propose une série de posters illustratifs de très haute qualité représentant les plus belles guitares vintage et anciennes.

C’est ici qu’entre en scène Jérôme Pinatel, qui a mis sa science du dessin au service de sa passion pour la guitare. Musicien depuis l’âge de 13 ans, d’abord sur la manouche de son père au manche réglé comme un arc puis sur une basse Eko Cobra short scale de ce même père. Armé de cette basse rouge aux cordes filées plat, Jérôme a fait ses classes dans des groupes de reprise rock au collège puis au lycée, tout en construisant sa culture guitaristique avec l’aide des vendeurs des magasins dans lesquels il passait ses samedis.

Après des études d’Art Appliqués, il a géré un studio graphique et un studio photo, il est alors devenu l'illustrateur de l’ombre pour de nombreux cabinets d’architecture et pour d’énormes sites Internet comme Ticketmaster.

Sa passion ne l’a jamais quittée, et il présente désormais une collection qu’il considère véritablement comme l’œuvre d’une vie.

Le terme de collection ne veut pas pour autant dire que vous pourrez faire l’acquisition de tous les posters d’un coup : comme une vraie collection de guitares, il faudra attendre chaque modèle et le commander individuellement, en étant suffisamment réactif puisque 150 tirages ou 30 tirages (selon la dimension choisie) seulement seront réalisés pour chaque instrument.

Les tirages en question sont de la plus haute qualité possible, du niveau d’un tirage d’art avec techniques mixtes, le tout pour obtenir un véritable objet d’art dans un format 30x60 cm, 40x80 cm, 50x100 cm ou 60x120 cm pour lequel vous trouverez facilement un cadre digne de ce nom. Une fois votre guitare encadrée, à vous de l’exposer façon galerie de portraits ou cabinet de curiosités.

En raison de cette exigence de qualité, les posters The Cappel sont à la fois des objets hautement désirables pour les mordus mais aussi une idée cadeau idéale pour les amis ou conjoints de guitaristes qui ne peuvent quand même pas offrir une vraie guitare à chaque occasion… Ou pour celui qui les a déjà toutes !

Entrez dans la chapelle et découvrez le cadeau d’un passionné de grand talent à notre communauté de passionnés.

 

Julien Bitoun